Blue Flower

Nous attachons une grande importance à la sociabilité du chien. Celui-ci est mis en présence avec d'autres congénères. Les chiens travailleront, en effet, ensemble sur le même terrain. Tous ces exercices facilitent grandement l'intégration du couple maître-chien dans la vie de tous les jours.

Comment apprend le chien:

La motivation :

Certaines personnes pensent, à tort, que le chien doit obéir juste parce qu’ils sont ses maîtres et parce que le chien les « aime ». C’est alors, un peu, comme s’il on demandait à un homme d’effectuer un travail rébarbatif sans donner en retour une quelconque reconnaissance ou salaire.

Beaucoup de personnes n’ont pas encore compris que si l’on désire faire faire un exercice à un chien, celui-ci doit en tirer un profit quelconque. Il faut que le chien ait une motivation (un motif) pour effectuer ce que le maître lui demande.

Il n’existe pas qu’une façon de motiver un chien, mais une multitude (jeu, nourriture, caresses, voix, etc…) : elles dépendent du caractère et de la morphologie du chien ainsi que du caractère et de la personnalité du conducteur.

Le propriétaire doit tirer parti de tous les types de motivation et les appliquer en fonction de la morphologie, psychologie de son chien.

La motivation est alors systématique, puis intermittente, puis aléatoire (elle reste ensuite aléatoire tout au long de sa vie pour le maintien des apprentissages)

Notion de temporalité :

Le chien n’a ni notion du passé, ni de l’avenir. Il vit dans l’ici et maintenant. Il va apprendre par association positive ou négative à toute situation rencontrée. Si cette association est positive, il reproduira le comportement. La notion de récompense (friandise, jouet, etc…) doit alors être immédiate.

Les trois D :

Un apprentissage s’acquière de manière basique, puis on y ajoute :

  • La Durée (mon chien reste assis 1 minute)
  • La Distance (je m’éloigne de mon chien qui reste assis)
  • La Distraction (un autre chien passe et mon chien reste assis)

Aides pour l’apprentissage :

L’apprentissage sera facilité si c’est la même personne (au sein de la famille) qui s’en charge.

L’éducation dans une école ne remplacera jamais le travail et les exercices que vous pouvez faire tous les jours à la maison ou dans le cadre des sorties et promenades de votre chien.